Accéder au contenu principal

Les meilleures alternatives à Airbnb pour les hôtels

  Publié dans Gestion des canaux

Il fut un temps où Airbnb divisait l’opinion chez les propriétaires hôteliers : la plateforme entrait-elle en concurrence avec les hôtels ? Impactait-elle les tarifs ? Avec le recul, on voit qu’Airbnb est non seulement une entreprise en croissance qui vient de se voir attribuer une note optimiste par la société d’investissement internationale AB Bernstein pour « l’inspiration unique » qu’elle apporte aux clients, mais aussi une structure accueillant des hôtels. La question à se poser aurait-elle été, depuis le début, celle de la distribution plutôt que celle de la concurrence ?

Cet article examine en quoi, pour les hôtels, Airbnb est un partenaire de distribution pas comme les autres, quels sont ses rivaux et quelles autres options les hôteliers ont intérêt à envisager pour s’assurer une audience plus diversifiée grâce aux gestionnaires de canaux.

Contenu

Inscription sur Airbnb, quels avantages pour votre hôtel ?

À ses débuts en 2007, Airbnb semblait positionné sur le segment de niche des voyageurs à petit budget prêts à partager leur hébergement avec leur hôte. Cependant, au fil du temps, les annonces d’hébergements entiers se sont multipliées et le site a commencé à dominer la location de courte durée, segment où la concurrence était à la traîne en termes de présence en ligne. Encore en 2016, STR mesurait l’impact d’Airbnb sur les hôtels via les effets sur le prix journalier moyen pendant les grands événements : par exemple, pendant le marathon de Boston, les tarifs des hôtels augmentaient de 5 % d’une année sur l’autre pour une augmentation de 76 % du nombre d’hébergements sur Airbnb. Pour les hôtels réfléchissant au-delà de l’impact tarifaire, il s’agissait de se saisir de cette tendance en plaçant stratégiquement une partie de leur inventaire sur Airbnb.

En raison de la durée moyenne de séjour allongée sur Airbnb et de sa clientèle internationale diverse en quête d’hébergements rappelant un chez-soi, les hôtels peuvent utiliser Airbnb pour leur distribution tout simplement en proposant des chambres plus grandes ou des hébergements multichambres, éventuellement avec cuisine ou d’autres services, à un public qui, sans ça, n’aurait peut-être jamais atterri sur leur site internet. L’occasion de séduire les nomades numériques ou les voyageurs qui combinent déplacement et travail. Souvent, l’hôtel parvient même à convertir ces réservations sur son propre site, la comparaison des prix faisant partie des recherches et des pratiques de réservation des clients.

Qu’est-ce qui différencie Airbnb des autres plateformes ?

Une pièce du puzzle souvent négligée est la manière dont Airbnb a réussi à dominer le marché de la location de courte durée. La réponse est à chercher dans ce qui distingue Airbnb des prestataires qui étaient déjà dans la place sur ce segment à son entrée sur le marché, mais aussi dans les stratégies de différenciation des concurrents eux-mêmes.

Avant Airbnb, le monde de la location de courte durée était peu versé dans les nouvelles technologies : ses sites internet maladroits ont depuis été améliorés et quasiment toutes les plateformes disposent désormais d’une application pour faire concurrence à Airbnb. Cependant, là où auparavant les plateformes de location de courte durée ciblaient en majorité la clientèle de loisir et les familles, ou étaient effectivement spécialisées dans les locations d’affaires, Airbnb parvient à combiner les deux et à attirer tous ces voyageurs sur sa plateforme, quelle que soit leur raison de voyager. En ajoutant des expériences aux options de réservation, Airbnb a étendu son influence à l’ensemble du séjour. Avant Airbnb, les hôtels n’envisageaient pas de référencer leur inventaire sur les plateformes de location de courte durée : ils s’attendaient à ce que le consommateur tranche entre hôtel et location avant de partir à la recherche de son objectif précis.

Quand Airbnb a introduit la recherche par catégorie en 2022, il ne s’est pas uniquement différencié des autres fournisseurs de location de courte durée. Il a également mis l’intégralité du segment au défi d’actualiser son approche de l’inspiration au voyage et à la recherche en amont des séjours. Imaginons que vous proposez votre hôtel sur Airbnb et qu’il se trouve en bord de plage. Dans ce cas, il peut être trouvé par n’importe quelle personne cherchant des vacances à l’aide de la catégorie « Bord de mer » et plus seulement dans les recherches spécifiques pour votre ville, région ou pays.

Qui sont les concurrents d’Airbnb et en quoi sont-ils différents ?

Un des atouts de la présence sur Airbnb est la portée transversale sur différents segments de marché, et c’est ce qu’il faut garder à l’esprit quand vous vous intéressez aux alternatives à Airbnb : la plupart d’entre elles sont spécialisées chacune à sa façon. Certains de ces concurrents ne référencent pas les chambres d’hôtel.

  • Sonder, Blueground et Vacasa proposent tous des locations de courte durée gérées par une équipe interne. Ils sont donc locataires ou propriétaires des hébergements. Pour les clients, cela peut représenter une sécurité en plus et la possibilité de donner l’assurance que leur réservation ne sera pas annulée, facteur différenciant.
  • Homestay se démarque par la présence garantie d’un hôte (comme aux débuts d’Airbnb), qui apporte une valeur ajoutée au séjour en aidant le client à s’intégrer à la vie locale. 9flats adopte un angle similaire de location de l’appartement de quelqu’un d’autre.
  • Plum Guide se spécialise dans les séjours dans des lieux uniques, comme une version luxe d’Airbnb, et annonce qu’il n’admet qu’un pourcentage minime de prétendants à son stock de chambres.
  • Evolve et les prestataires spécialisés comme Snaptrip et cottages.com ne proposent que de véritables locations de vacances ou maisons privées.

Bien que toutes ces sociétés entrent en concurrence avec Airbnb, elles ne sont pas une alternative pour les hôtels qui cherchent à élargir leur distribution en référençant leur inventaire sur des plateformes.

Meilleures alternatives à Airbnb pour les hôtels indépendants

En tant qu’hôtel indépendant cherchant à diversifier sa distribution, il est important de bien comprendre ce que vise chaque plateforme de réservation envisagée. Il ne s’agit pas seulement de gérer le temps passé à établir puis à entretenir la relation mais aussi d’être visible là où il faut et d’attirer le bon type de clients. Toute analyse des concurrents d’Airbnb doit avant tout faire le distinguo entre les plateformes qui référencent les hôtels et celles qui ne le font pas.

Une recherche rapide sur les alternatives à Airbnb a de grandes chances de vous faire atterrir sur des sites destinés aux clients incluant des plateformes où votre hôtel est déjà référencé. Parmi celles-ci, booking.com, Expedia et Agoda, qui proposent désormais tous des locations de courte durée en plus des chambres d’hôtels. Grâce à leur réseau d’affiliés, il se peut que la portée de votre hôtel soit déjà étendue. Par exemple, si vous avez un accord d’affiliation avec le réseau d’Expedia, votre hôtel apparaît peut-être déjà sur HomeAway ou Vrbo. Ces deux alternatives à Airbnb sont bien classées dans les sites s’adressant directement aux clients.

Dans cet article, nous explorons les autres plateformes où les hôtels peuvent référencer leurs chambres à côté d’hébergements non hôteliers, avec un focus sur les différences régionales et les facteurs de différenciation.

Alternatives internationales à Airbnb

  • Hopper
    Si vous cherchez à attirer les millenials et la génération Z, Hopper Hotels est le type de plateforme internationale où se montrer. En y référençant vos chambres, vous serez en bonne compagnie, aux côtés de 2 millions d’autres annonces. On accède à Hopper Hotels exclusivement par une application et la société vient de sortir Hopper Homes, signe que sa clientèle explore un large éventail de solutions de voyage, sans oublier l’aérien. Ce public est sensible au prix : Hopper envoie des alertes aux clients en cas de baisse de tarif sur leur liste d’hébergements à surveiller.
  • HomeAway et Vrbo
    HomeAway et Vrbo font partie du groupe Expedia et acceptent les annonces d’hôtels en plus de leur gamme variée de locations de courte durée, dont les maisons et appartements de particuliers. Si vous listez votre hôtel sur Vrbo, il est aussi distribué automatiquement sur HomeAway.
  • TripAdvisor, Flipkey, HolidayLettings et HouseTrip
    TripAdvisor propose des options de location, dont hôtels, maisons privées, appartements, etc. Et l’acquisition de sociétés comme Flipkey, HolidayLettings et HouseTrip lui a aussi permis de regrouper des inventaires et de proposer une distribution supplémentaire.

Alternatives régionales à Airbnb

États-Unis
Les alternatives à Airbnb aux États-Unis sur le segment de la location de longue durée doivent leur existence aux conditions du marché : les employés du gouvernement fédéral américain n’ont pas le droit d’utiliser Airbnb ou d’autres sites de réservation tiers pour leurs déplacements officiels, ce qui a des conséquences directes sur la possibilité d’être défrayés pour leur séjour.

Atease (sur pcsatease.com) est autorisé aux fonctionnaires fédéraux et représente une solution alternative à Airbnb pour les locations de longue durée : il est utilisé principalement pour l’hébergement temporaire des familles qui déménagent. Les hôtels implantés aux États-Unis proposant des équipements pour long séjour (cuisine et chambres multiples) ou des appartements devraient envisager d’être présents sur ce site pour attirer des clients en séjour de plusieurs semaines.

France
Le Bon Coin est un des principaux acteurs du marché français de la location de vacances et est venu en aide aux hôtels au début de la pandémie en rendant les annonces temporairement gratuites. Cette plateforme se concentre sur la distribution des inventaires du territoire français auprès d’un public francophone et a un accord de distribution pour les hôtels de la marque Accor, aux côtés de ses autres annonces.

Asie
Rakuten LIFULL STAY (sur vacation-stay.com) est un des plus grands sites de location de vacances au Japon. Il compte plus de 100 millions d’utilisateurs, sur le modèle de l’adhésion. Rakuten exploite également son API Travel Exchange : il distribue donc son inventaire d’hôtels et autres hébergements via des tierces parties. Sa notoriété de marque étant forte en Asie, la source principale de clients est cette région mais la plateforme propose des annonces dans plus de 200 pays.

Amérique latine
Pour toucher la clientèle latino-américaine voyageant au niveau mondial, réfléchissez à un référencement de votre hôtel sur Despegar, qui a étendu son offre d’hébergement aux hôtels, cottages et appartements. Despegar est connu sous le nom Decolar au Brésil et permet aussi aux clients de réserver des vols et des voitures de location dans le cadre d’une solution complète de voyage.

Gérer les alternatives à Airbnb avec un gestionnaire de canaux

Élargir la distribution est une excellente solution pour que votre hôtel soit visible et gagne des réservations. Qui dit distribution élargie dit responsabilité de la gestion du contenu, des disponibilités et des tarifs, de façon juste et à parité tarifaire : c’est, entre autres choses, le moyen de garantir que les voyageurs ne trouveront pas de tarif plus bas ailleurs.

La gestion manuelle des connexions aux applications tierces est source d’erreurs et grignote rapidement sur le temps précieux que vous devriez consacrer aux échanges avec vos clients. Un channel manager est une solution simple pour éviter la surréservation, qui gère votre inventaire et distribue les mêmes informations sur toutes les plateformes et sur votre système de gestion hôtelière (PMS), en temps réel.

À mesure que vous étendez vos partenariats tiers et que vous étendez la disponibilité de votre hôtel, appuyez-vous sur une solution conviviale de gestion des tarifs, des disponibilités et des contenus sur toutes les plateformes, avec assurance et facilité.

La première plateforme mondiale dédiée au commerce hôtelier.

Cliquez pour en savoir plus

Thanks for sharing

Sign up to our blog and receive regular updates on the content you're into

Send this to a friend