Accéder au contenu principal

Référencement des hôtels : le guide ultime 2021-2022

  Publié dans Métamoteurs

Comme tout professionnel, vous avez sans doute déjà entendu parler de référencement. Nous nous plaisons tous à insister sur son importance, mais combien d’entre nous le réussissent, voire le comprennent vraiment ?

Persévérer dans l’effort est indispensable, car sans trafic, le site web de votre hôtel, aussi attractif qu’il soit, est inutile. C’est là que le référencement prend tout son sens. Ce blog se veut un guide simple et complet pour vous aider à optimiser le référencement de votre établissement.

Le référencement des hôtels, c’est quoi ?

Le SEO, ou l’« optimisation pour les moteurs de recherche », combine plusieurs méthodes conçues pour augmenter le nombre de visiteurs sur le site web de votre hôtel à partir des résultats organiques.

Les stratégies mises en œuvre par votre établissement doivent permettre d’accroître sa visibilité dans la page de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Si votre référencement est réussi, les utilisateurs recherchant certains mots-clés ou expressions verront votre hôtel s’afficher parmi les premiers résultats de leur requête, classés par ordre de pertinence. Ils seront donc davantage susceptibles de cliquer sur votre site web et de réserver une chambre dans votre établissement.

Il est important de garder à l’esprit que votre stratégie d’optimisation mettra du temps à porter ses fruits. Le référencement est un travail de persévérance.

Contenu

Pourquoi le référencement est-il si important pour les hôtels ?

Étant donné que les sites web qui apparaissent sur la première page de résultats Google reçoivent plus de 90 % du trafic, il est essentiel d’élaborer une stratégie de référencement efficace. Voici les avantages d’un bon référencement :

  • Le trafic organique, strictement issu du référencement naturel, est gratuit et permanent.
  • Le référencement naturel permet de cibler les utilisateurs dont l’intention est claire. S’ils recherchent un hôtel, des activités ou des sites à explorer dans la région, ils ont manifestement l’intention de visiter votre ville et de réserver.
  • Le rôle du référencement est probablement plus important que jamais. En effet, les rapports indiquent que la recherche d’hôtels et de complexes hôteliers n’a cessé d’évoluer au cours des dix dernières années.
  • Le référencement peut générer des réservations sans commission lorsque les voyageurs visitent votre site web à partir de Google.

Cela prendra du temps, mais si vous adoptez la bonne stratégie, vous dépenserez moins en marketing pour obtenir plus de réservations et devancer vos concurrents.

Les bases du référencement : la recherche de mots-clés

Une première étape importante consiste à élaborer une bonne stratégie en matière de mots-clés. En effet, ces derniers doivent refléter parfaitement le contenu de votre site web. Sachant que les clients sont à la recherche d’expériences exceptionnelles, vous pouvez enrichir votre site web d’un blog dédié aux « Hôtels proposant des prestations hors pair à… ».

Si le contenu ne répond pas à leur recherche, les internautes effectueront une nouvelle recherche sans cliquer dessus, et Google ne le considérera pas comme pertinent.

Il existe quatre types d’intention utilisateur :

  • Recherche informationnelle
    Comme son nom l’indique, ce type de recherche est effectué par les utilisateurs en quête d’informations. Dans votre cas, il peut s’agir d’un point de départ pour préparer leur prochain voyage. Exemple : « que faire à Paris ».
  • Recherche commerciale
    Ici, l’utilisateur cherche à en savoir plus avant de prendre une décision d’achat. Par exemple, il peut rechercher les « restaurants les mieux notés à Paris ».
  • Recherche transactionnelle
    L’utilisateur sait ce qu’il veut et il est prêt à acheter. Il recherchera, par exemple, une « chambre d’hôtel pour deux personnes à Paris ».
  • Recherche navigationnelle
    L’utilisateur souhaite visiter une section bien précise d’un site web, et sa recherche Google lui facilite la tâche. Exemple : « conditions d’annulation [nom de l’hôtel] ».

Il existe deux principaux types de mots-clés : génériques et de longue traîne. À titre d’exemple, « hôtel à sydney » est une requête large, et « hôtel pour voyage d’affaires dans le centre de Sydney » une longue traîne, à savoir une recherche plus précise.

Choisir vos mots-clés pour un bon référencement
Pour réussir votre référencement, axez votre stratégie de mots-clés sur les principales caractéristiques de votre établissement :

  • Ciblez les termes utilisés par les voyageurs pour décrire votre hôtel.
  • Pourquoi se rendent-ils dans votre région ?
  • Quels sont leurs projets ?
  • Pourquoi choisiraient-ils votre établissement ?
  • Quels services périphériques votre hôtel propose-t-il ? Peut-il notamment accueillir des mariages, des conférences ou d’autres types d’événements ?

Grâce aux outils conçus pour la recherche de mots-clés, vous connaîtrez le nombre de fois qu’un mot-clé est recherché tous les mois. Si vous voyez s’afficher « 0/mois », cela ne veut pas dire que les internautes ne sont pas intéressés par ce sujet, mais tout simplement qu’ils n’utilisent pas les mêmes mots que vous. Continuez donc à chercher !

Après avoir dressé une liste de mots-clés pertinents, il faudra les diviser en deux catégories, à savoir vos mots-clés principaux et secondaires.

Mots-clés principaux
Le mot-clé principal correspond au sujet ou au terme par lequel vous souhaitez qu’une page soit classée. Il convient de préciser qu’il s’agit généralement de mots-clés compétitifs. Néanmoins, si votre hôtel accepte les animaux de compagnie, il est important que le contenu de votre site web intègre ce type de mot-clé.

Exemples de mots-clés principaux :

  • Hôtels
  • Hôtel à proximité
  • Hôtels à New York

Mots-clés secondaires ou connexes
Plus détaillée, cette recherche reste associée à vos mots-clés principaux. Souvent, ces mots-clés approfondissent les recherches avant de prendre une décision. Par exemple, vos clients potentiels souhaitent savoir si votre hôtel accepte les animaux de compagnie ou s’il propose une connexion Wi-Fi. Il est donc important que tous ces détails soient mentionnés sur votre site web.

Exemples de mots-clés secondaires :

  • Hôtel acceptant les animaux
  • Hôtel acceptant les animaux à proximité
  • Hébergement acceptant les animaux à New York

Votre contenu doit être utile et informatif. Google privilégie les contenus qui répondent aux besoins de l’utilisateur. Lorsque vous créez le vôtre, veuillez en tenir compte pour booster votre visibilité.

Création de contenu et expérience utilisateur

Afin de bien vous positionner sur les mots-clés recherchés, il est impératif de proposer également un contenu de qualité.

Un contenu de qualité sera :

  • Pertinent : votre contenu correspond-il à l’intention de l’utilisateur ? Nous vous conseillons d’utiliser le mot-clé que vous avez choisi comme sujet ou concept et de développer à partir de là.
  • Expert : votre contenu doit être approfondi, détaillé et bien documenté. Il doit répondre à toutes les questions que l’utilisateur se pose lors de sa recherche.
  • Fiable : il est important que Google considère vos informations comme fiables. Veillez à citer les sources, le cas échéant, et maintenez votre contenu à jour.
  • Unique : évitez de copier du contenu provenant d’autres sites ou d’une autre section de votre propre site.
  • Convivial : votre contenu doit être facile à lire et à parcourir. Il est important qu’il soit attractif, rapide à charger et digeste.

Il est fortement conseillé de personnaliser votre contenu et de le traiter dans le contexte de l’offre et de la demande !

Référencement on-site

Le référencement on-site ou on-page consiste à optimiser les éléments de votre site web (contenu et HTML) afin d’améliorer son classement dans les moteurs de recherche et d’attirer ainsi un trafic organique plus important.

Voici quelques éléments que vous pouvez optimiser :

  • Titres de pages
  • Métadescriptions
  • Balises titres
  • Structure de l’URL
  • Contenu du site Web
  • Texte de remplacement de l’image

Le terme « site » désigne l’ensemble de votre site web, tandis que « page » fait référence à une page en particulier, comme un article de blog. Les stratégies on-site visent à fournir un certain nombre d’informations tant aux moteurs de recherche qu’aux utilisateurs :

  • La nature de votre site web ;
  • La nature des différentes pages de votre site web ;
  • La pertinence des pages par rapport à la recherche ;
  • La valeur de la page ;
  • Le savoir-faire.

Titres de pages, métadescriptions et URL

L’optimisation de votre contenu nécessite d’adopter également une approche plus technique axée sur vos titres de pages, métadescriptions, balises titres, URL, liens et d’autres éléments de votre site.

En plus de permettre aux utilisateurs et aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre contenu, ces éléments assurent la pertinence de votre contenu par rapport à la recherche de l’utilisateur.

La balise titre, ou titre de référencement, est la première chose qu’un visiteur potentiel verra lors de sa recherche. Elle s’affiche dans les SERP sous la forme d’un titre de page cliquable.

Les métadescriptions résument le contenu de chaque page et s’affichent dans les résultats de recherche sous la balise titre.

L’URL est l’adresse de chaque page de votre site.

  • Conseils techniques pour créer du contenu à l’aide de votre système de gestion de contenu
  • Votre balise titre doit décrire de manière précise et concise le contenu d’une page.
  • Utilisez votre mot-clé principal comme en-tête principal (H1).
  • Utilisez votre mot-clé principal dans le premier paragraphe de votre contenu.
  • Veillez à intégrer vos mots-clés principaux et secondaires dans votre contenu.
  • Intégrez vos mots-clés connexes dans vos balises d’en-tête 2 (H2).
  • Votre URL doit comprendre votre mot-clé, être claire et concise.
  • Utilisez des liens pertinents pour booster la valeur de votre contenu.

Optimisation des images

L’émotion est déterminante dans les achats. Il est donc indispensable d’insérer des images de qualité sur votre site, surtout dans le secteur hôtelier. Sachez toutefois que non optimisées, vos images peuvent nuire à votre référencement, et notamment ralentir votre site ou affecter la qualité de votre expérience utilisateur.

Les principaux éléments à prendre en compte sont la qualité, la taille et le texte de remplacement de vos images. On vous explique tout.

Qualité d’image
Préférez vos propres photos aux images libres de droit disponibles en ligne car en plus d’être plus pertinentes, elles conféreront à votre site un aspect original et authentique. Notez toutefois que si vous choisissez d’afficher vos propres photos, leur qualité doit être irréprochable car les utilisateurs sont susceptibles de cliquer dessus.

Taille des images
La taille de vos images est tout aussi importante que leur qualité. S’ils sont trop volumineux, vos fichiers affecteront la vitesse de chargement de vos pages web. Un site web lent est synonyme d’une mauvaise expérience utilisateur, c’est pourquoi votre visibilité sur les moteurs de recherche serait moindre. Les visiteurs mobiles sont particulièrement pressés. Utilisez Google Analytics pour suivre le nombre d’utilisateurs qui visitent votre site à partir d’un appareil mobile.

Texte de remplacement de l’image
Lorsqu’une image ne peut pas être affichée, c’est son texte de remplacement qui s’affiche. Il s’agit d’une description de l’image qui s’avère particulièrement utile si l’image disparaît, en présence d’une mauvaise connexion Internet, si l’appareil utilisé ne permet pas le chargement d’images ou lorsqu’une personne malvoyante consulte le contenu à l’aide d’un lecteur d’écran. Par ailleurs, le texte de remplacement de l’image fournit à Google les informations nécessaires pour indexer vos pages correctement.

Noms de fichiers images
Le nom des fichiers permet aux moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu des images. Si vous insérez une photo de votre hôtel ou de vos chambres, veillez à lui donner un nom descriptif. Par exemple, chambre-hôtel-de-luxe.jpg. Évitez les noms tels que 1234abcd.jpg.

Données structurées

Les données structurées, ou « schema markup », sont des lignes de code qui permettent à Google de mieux comprendre les éléments de vos pages web, ainsi que la manière dont elles répondent aux recherches utilisateur.

Votre schéma doit être parfaitement cohérent. Par exemple, le nom de votre hôtel, son adresse et son numéro de téléphone ou ses coordonnées doivent être identiques sur toutes les pages afin d’éviter toute confusion.

Votre meilleure option consiste sans doute à investir dans un outil de création de site web spécialement conçu pour l’hôtellerie, qui optimisera automatiquement votre contenu.

Améliorez la vitesse des pages

Les sites ou les pages qui refusent de se charger comptent parmi les pires ennemis de l’expérience utilisateur. En effet, on attend des sites web qu’ils soient réactifs. Sachant, en plus, que Google est en train de déployer une mise à jour qui vise à mettre en valeur les pages offrant une expérience utilisateur exceptionnelle, il est plus que jamais temps d’améliorer la vitesse de chargement de votre site web.

Pour commencer, vous pouvez analyser votre site à l’aide de Google PageSpeed Insights. Le score obtenu sera accompagné de recommandations pour améliorer votre vitesse de chargement.

Plus votre site se charge rapidement, plus votre taux de rebond sera faible (les personnes qui quittent votre site sans en avoir consulté d’autres pages). Plus votre taux de rebond est faible, plus vous serez susceptible de générer des réservations, puisque les voyageurs consultent plusieurs pages, ce qui prouve leur intérêt pour votre établissement.

Souvent, le problème vient du fait que vos fichiers images sont trop volumineux ou que vous utilisez trop de vidéos sur votre site. Parfois, c’est votre code qui a besoin d’être amélioré.

Sachant que le temps de chargement moyen des sites version bureau figurant sur la première page des résultats est de 1,65 seconde, cela vaut vraiment la peine. Si, par malheur, votre site met environ 10 secondes pour se charger, la probabilité que les visiteurs quittent votre site avant même qu’il ne se charge augmente de plus de 120 %.

Les sites mobiles sont généralement plus lents et plus difficiles à optimiser. En effet, selon une étude récente, le temps moyen de chargement d’un site mobile est de 27 secondes. Il va de soi qu’améliorer votre site vous permettra de vous démarquer de vos concurrents.

Voici quelques tâches courantes qui vous permettront de booster la vitesse de chargement de votre site :

1. Compressez vos images
Réduire la taille de vos fichiers images permet d’améliorer la vitesse de chargement de votre site. Il existe différents outils conçus à cet effet. Si ce problème est si courant, c’est parce que les images de qualité sont souvent volumineuses.

2. Exploitez la mise en cache du navigateur
La mise en cache du navigateur consiste à conserver les ressources précédemment collectées pour que le site n’ait pas à les recharger à chaque visite de l’utilisateur.

3. Réduisez votre code HTML, CSS et JavaScript
Réduire l’espace occupé par votre code est également essentiel. La minimisation consiste à supprimer ou à corriger les informations inutiles ou dupliquées sans affecter la manière dont elles seront traitées par les navigateurs.

4. Éliminez les ressources qui bloquent le rendu
Certaines ressources de votre site Web empêchent les parties les plus importantes de votre page de s’afficher dans le navigateur. Par exemple, il est important que le logo de votre hôtel, la bannière et les images de vos chambres se chargent avant les plug-in de partage social.

Adaptez votre site web aux mobiles

Afin de vérifier si votre site est optimisé pour les moteurs de recherche et les appareils mobiles, vous devez vous pencher avant tout sur son système de gestion de contenu (CMS), s’il en possède un. La plupart des CMS disposent désormais de plugins, ou extensions, qui favorisent le référencement des sites.

Opter pour un outil de création de site web hôtelier peut s’avérer plus simple pour vous, car il se charge automatiquement de tous ces aspects et se met à jour chaque fois que Google apporte des modifications à son algorithme.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à découvrir l’outil de création de site web de SiteMinder.

Voici quelques conseils pour adapter votre site web aux mobiles :

  • Vérifiez la vitesse de chargement de votre site web sur d’autres appareils également.
  • Veillez à inclure la balise meta viewport.
  • Choisissez une taille de bouton suffisante pour fonctionner également sur les téléphones mobiles.
  • Utilisez des polices de grande taille.
  • Compressez vos images et fichiers CSS.
  • Testez votre affichage mobile.
  • Intégrez la fonction « Cliquer pour appeler ».

Améliorez votre contenu actuel

D’une manière générale, il est important de renouveler régulièrement votre contenu. C’est même indispensable pour ce qui est de votre référencement. Pensez toutefois à améliorer également ce qui est déjà en ligne.

Vous pouvez, à cet effet, analyser votre contenu actuel grâce aux outils suivants :

  • Outils de cartographie thermique : des outils comme Hotjar vous permettent d’observer le comportement des visiteurs sur votre site web, à savoir sur quoi ils cliquent, comment ils se déplacent et ce qu’ils font défiler. Par exemple, ignorent-ils certaines informations importantes ?
  • Enregistrements de session : Google Analytics vous indiquera les pages de votre site qui enregistrent le plus grand nombre de sessions et de visites. Vous pourrez ainsi multiplier les contenus qui marchent et améliorer ceux qui ne marchent pas.
  • Analyse de visibilité : la Google Search Console vous indiquera les mots-clés sur lesquels votre contenu se positionne, ainsi que ceux qui génèrent des clics et des impressions sur votre site web. Si vous enregistrez beaucoup d’impressions et peu de clics pour un certain mot-clé ou sujet, tâchez d’identifier les éventuelles lacunes de votre contenu actuel.

Après avoir correctement analysé votre contenu actuel, vous pouvez réfléchir aux nouvelles thématiques à explorer, développer votre contenu existant ou tout simplement l’optimiser à l’aide des mots-clés les plus performants.

Référencement off-site

Le référencement off-site permet d’accroître l’autorité, la pertinence et la fiabilité des sites web. Il s’agit de facteurs que vous ne pouvez pas contrôler directement, mais que vous pouvez sans doute influencer.

Prenons comme exemple la création de liens, véritable pilier du référencement. Google examine le nombre de liens externes qui renvoient vers chaque page afin d’estimer sa valeur et sa pertinence. C’est un peu comme un vote de confiance.

Les liens internes permettent à Google de comprendre comment sont reliés les différents éléments de contenu sur votre site et d’identifier vos pages les plus importantes. Les liens externes renvoient vers d’autres sites web. Les liens externes vous permettent d’appuyer vos propos, de soutenir des sites qui pourront vous soutenir à leur tour, de gagner la confiance de vos clients en leur suggérant des contenus utiles, de renforcer la fiabilité du vôtre et d’associer votre site à d’autres sites de qualité. On appelle « backlinks » les liens qui dirigent vers votre site à partir de sources externes.

Voici les conseils de Backlinko en matière de création de liens :

  • La page qui renvoie vers votre site doit jouir d’un haut niveau d’autorité ; sinon, le trafic sera faible ou peu pertinent. Votre propre page gagnera aussi en autorité. Si Google constate que votre page est appréciée par un site d’autorité, vous aurez tout à y gagner.
  • Visez la pertinence. Si le contenu du site d’autorité qui renvoie vers votre page n’est pas pertinent pour votre audience, votre référencement ne sera pas amélioré.
  • Le positionnement des liens est primordial. Évitez d’enterrer vos liens dans des endroits peu visibles ou dans vos pieds de page. Ils s’avèrent plus efficaces lorsqu’ils sont insérés dans votre corps de texte.
  • Texte d’ancrage : Google accorde une attention toute particulière au texte lié à votre site et utilise des signaux de classement à cet effet. Si le texte du lien est « restaurant végétarien », Google en déduira que la page liée traite également de ce sujet.
  • Ressources visuelles : les diagrammes, les graphiques et les images fournissent généralement bon nombre d’informations utiles et sont faciles à lier. Créer des ressources vers lesquelles d’autres sites choisiront de renvoyer les visiteurs serait un vrai plus.
  • Outreach : entrer en contact avec des auteurs ou des influenceurs qui renvoient vers votre site peut s’avérer très bénéfique. N’hésitez pas à inviter des rédacteurs de blog sur le thème du voyage à séjourner dans votre établissement.

Les activités permettant de se forger une bonne image de marque comptent aussi parmi les facteurs off-site :

  • Marketing des réseaux sociaux
  • Marketing « pay-per-click » (paiement par clic)
  • Avis en ligne
  • Contenu généré par l’utilisateur
  • Campagnes TV, radio ou publicité extérieure

Avant tout, il est essentiel de créer une identité de marque mémorable et de construire une relation privilégiée avec vos clients. De plus en plus de personnes vous rechercheront, parleront de vous en ligne et créeront des liens qui renvoient vers votre site, favorisant un meilleur référencement.

Référencement local pour les hôtels

Le référencement local consiste à optimiser votre présence en ligne afin d’attirer davantage de clients grâce aux recherches locales.

Il s’agit de mettre l’accent sur votre position géographique pour améliorer votre classement dans certaines recherches. Après tout, les voyageurs font rarement des recherches sans précision géographique. Ils incluent généralement un lieu précis dans leur requête ou ils recherchent un « hôtel à proximité ». En fait, au cours de ces dernières années et encore plus depuis le début de la pandémie de COVID-19, nous avons constaté une hausse des requêtes « hôtel à proximité », ainsi qu’un réel engouement pour certains types de prestations, comme « pensions canines à proximité » ou « location chalet à proximité ».

L’une des premières étapes consiste à revendiquer votre fiche Google My Business. Il s’agit d’un compte gratuit que vous pouvez configurer pour gérer votre profil professionnel sur Google, qui apparaîtra dans les résultats de recherche normaux, ainsi que dans les résultats de recherche sur Google Maps.

Vos principales informations sont insérées dans votre fiche : adresse, coordonnées, site web, horaires d’ouverture, etc. Une fois votre compte Google My Business créé, vous pourrez personnaliser ces informations.

Vous pourrez également :

  • Répondre aux avis
  • Répondre aux questions
  • Activer la messagerie
  • Afficher des photos
  • Créer des publications similaires aux publications Facebook
  • Mettre en avant les éléments clés de votre activité
  • Choisir les informations que vous souhaitez afficher en priorité
  • Ajouter des liens de réservation
  • Insérer des mots-clés pour booster votre référencement local

Google classera les sections de votre profil par ordre de priorité en fonction des recherches effectuées par les internautes, à condition que les informations que vous lui fournissez soient suffisantes. Il est important de bien cibler vos mots-clés, de fournir des informations utiles et de susciter la confiance des utilisateurs. Les avis clients et vos réponses peuvent apparaître sur votre profil. Une bonne gestion est donc indispensable pour faire bonne impression.

Il est à noter que les recherches locales présentent deux ensembles de résultats :

  • Les résultats dits « snack pack »
  • Les résultats organiques normaux

Le « snack pack » est l’encart qui figure sur la première page des résultats lorsqu’on effectue une recherche locale sur Google. Il affiche les trois établissements locaux les plus pertinents correspondant à la recherche. Le trafic étant réparti de manière égale, il est important de pouvoir se positionner sur les deux, d’où l’intérêt d’avoir une stratégie de référencement local efficace.

Il peut être intéressant de rédiger des publications sur « le meilleur » de votre région. Exemples : « meilleurs restaurants à… », « meilleures attractions locales… », « meilleures balades à faire dans… »

Indicateurs SEO

Il ne suffit pas de mettre en œuvre différents plans et stratégies de référencement, il faut aussi pouvoir évaluer leur efficacité et mesurer le retour sur investissement. Il est important de suivre et de mesurer votre référencement grâce aux indicateurs clés de performance SEO.

Voici les indicateurs à prendre en compte :

  • Revenus
    Le principal indicateur SEO à suivre est le revenu. Le trafic organique génère-t-il des réservations directes ? Vous pouvez utiliser un outil tel que Google Analytics.
  • Objectifs et conversions
    En plus du revenu, vous pouvez définir différents objectifs à suivre pour votre site web, comme les réservations, les soumissions du formulaire de contact ou même les abonnements à votre blog.
  • Trafic organique
    Il va de soi, cet indicateur est extrêmement important, puisque l’objectif du référencement est d’augmenter le trafic organique. Le trafic vers vos principales pages web est-il plus important qu’avant ?
  • Classements des mots-clés
    Si vous ciblez certains mots-clés avec votre contenu, il est important de vérifier les performances de votre site par rapport à ces mots-clés. Votre contenu se classe-t-il parmi les 10 premiers résultats ?

Logiciels de référencement pour l’hôtellerie

Malheureusement, il n’existe actuellement aucun logiciel de référencement dédié au secteur de l’hôtellerie. Cependant, tous les outils généralement utilisés pour améliorer le référencement sauront répondre aux besoins de votre hôtel.

Voici quelques outils et logiciels qui vous aideront à booster votre référencement :

  • Google Analytics
    Google Analytics est idéal pour configurer et suivre vos indicateurs clés et vos objectifs. En plus de suivre vos transactions et vos revenus, vous devez pouvoir identifier les chambres ou vos différents hôtels qui génèrent des revenus.
  • Google Search Console
    Cet outil vous permet de mesurer les performances de votre site web, de résoudre tout problème éventuel et de savoir comment votre site est perçu par Google.
  • SEMRush
    Il s’agit d’une suite logicielle tout-en-un qui propose diverses fonctionnalités : recherche concurrentielle, recherche de mots-clés, analyse de backlinks, veille SEO et recherche PPC.
  • Ahrefs
    Voici un autre outil tout-en-un proposant différentes fonctionnalités : recherche de mots-clés, analyse de backlinks, recherche de contenu et référencement technique.
  • Screaming Frog
    Cet outil d’audit a été conçu pour parcourir et analyser votre site afin de détecter les éventuelles erreurs et opportunités de référencement.
  • Accuranker
    Outil conçu pour suivre le classement de vos mots-clés et mesurer votre visibilité au fil du temps et par rapport à vos principaux concurrents.
  • Google My Business
    Comme évoqué plus haut, il s’agit d’une solution extrêmement efficace pour améliorer votre référencement local.
  • Outil de planification des mots-clés
    L’outil de recherche de mots-clés proposé par Google.

La stratégie de référencement en bref

  • Le SEO, ou l’« optimisation pour les moteurs de recherche », combine diverses méthodes et stratégies conçues pour augmenter le nombre de visiteurs sur le site web de votre hôtel à partir des moteurs de recherche.
  • Le trafic organique, strictement issu du référencement naturel, est gratuit, permanent et peut générer des réservations directes.
  • Le terme de « mot-clé » désigne les mots et expressions que vous choisissez de cibler et autour desquels vous articulez votre contenu en fonction des recherches que votre audience est susceptible d’effectuer.
  • Le référencement on-site, ou on-page, concerne tout ce que voient les utilisateurs et les moteurs de recherche.
  • Le référencement off-site permet d’accroître l’autorité, la pertinence et la fiabilité des sites web.
  • Votre contenu doit être pertinent, fiable, original et documenté.
  • Il est indispensable d’optimiser les éléments et les images de votre site web pour réussir votre référencement.
  • Lorsqu’elle est réussie, la création de liens génère un trafic important et favorise un meilleur positionnement.
  • Les données structurées, ou « schema markup », sont des lignes de code qui permettent à Google de mieux comprendre les différents éléments de vos pages web.
  • Il est essentiel de réduire au maximum le temps de chargement de vos pages pour retenir les visiteurs sur votre site.
  • Misez sur le référencement local et sur votre profil professionnel Google pour améliorer les conversions provenant des métamoteurs.
  • Pensez à suivre vos indicateurs SEO et à vous équiper d’outils ou de logiciels efficaces.

Thanks for sharing

Sign up to our blog and receive regular updates on the content you're into

Send this to a friend